Toutes les obédiences françaises disposent aujourd'hui de site Internet où elles expliquent leur démarche. On ne peut plus aujourd'hui reprocher à la franc-maçonnerie ce « secret » qui l'entourait autrefois, secret qui a nourri bien des fantasmes.

La franc-maçonnerie française d'aujourd'hui, et l'Ordre Initiatique de l'Art Royal qui en est l'une des composantes, souhaitent se présenter à visage découvert, expliquer leurs valeurs, faire partager leurs enthousiasmes, voire leur utopie pour un monde meilleur.

Le vrai « secret » maçonnique n'est pas dans les « rituels » (dont la plupart, si ce n'est tous, sont disponibles sur Internet), le « vrai secret » est dans le cœur de chaque maçon, dans son approche du symbolisme maçonnique, dans la Fraternité qu'il vit au sein de sa Loge avec ses frères et sœurs. Le vrai secret est par nature incommunicable.

Au-delà du « secret maçonnique », les Loges ne communiquent jamais les noms de leurs membres. Ce secret-là est un simple respect de la vie privée. De même les débats à l'intérieur d'une Loge ne sont jamais publiés ou divulgués : les francs-maçons doivent pouvoir s'exprimer en toute quiétude, en sachant que leur parole ne sera pas diffusée en dehors du cercle des présents.