Cet ouvrage "Rit Français d'origine 1785, dit Rit Primordial de France", qui vient de paraître chez Dervy, est un ouvrage à recommander à tout maçon intéressé par les rites. Il devrait passionner les FF et SS de l'OITAR puisque le Rite Opératif de Salomon, pratiqué par l'OITAR, fait partie de la famille des "Rites Français"..

Un peu technique tout ça ?

Peut-être ! Pourtant cet excellent ouvrage, écrit de main "de maître" par Maurice Bouchard et Philippe Michel (le F Maurice Bouchard étant hélas décédé avant la parution de ce qu'il considérait comme l’œuvre de sa vie), mérite de figurer dans toute bonne bibiothèque d'un maître maçon, ne serait-ce que pour la précision de ses informations.

Cet ouvrage s'adresse-t-il également aux non-maçons ? Oui s'ils disposent déjà d'une bonne culture générale sur les rites maçonniques ou sur l'histoire de la franc-maçonnerie en France depuis le XVIIIe siècle. Après tout les rituels maçonniques sont des textes comme les autres : ils sont les produits d'une époque, d'une conception du monde et on peut les approcher par la critique littéraire, voire philologique.

Faut-il conseiller ce livre aux Apprentis et Compagnons ? Pourquoi pas ; tout en sachant que les différents degrés sont étudiés en profondeur et il faudra beaucoup de courage à l'apprenti ou au compagnon pour ne pas jeter un regard sur les degrés qu'il n'a pas encore..

Quel est le but du livre ?

Les deux auteurs analysent dans le détail les rituels d'origine adoptés par le GODF en 1785. Rituels par la suite transformés, édulcorés, puis oubliés .. avant d'être redécouverts dans les années 1950 par des FF comme René Guilly, puis par la suite par d'autres FF comme Jacques de la Personne.

Pour les FF et SS qui connaissent bien leur "Rite Opératif de Salomon", l'ouvrage me parait passionnant. et ce pour deux raisons un peu opposées.

D'une part pour constater que le ROS effectue un retour aux sources : on trouvera dans l'ouvrage quantité de phrases utilisées telle que dans notre Rite. Mais d'autre part ce livre permet aussi de voir les apports du ROS (ou d'autres rites), les ajouts, avec parfois une volonté de se démarquer assez nettement de ce Rit Français dit "primordial".

Par exemple le cabinet de réflexion où l'impétrant ne trouve que sel et souffre. La symbolique ne semble pas ainsi faire référence à l'alchimie. L'ajout du mercure, dans le Rite Opératif de Salomon (et également dans d'autres Rites) précise donc les choses. Dès la cabinet de réflexion, nous voilà de plain pied avec l'important "champ symbolique" de l'alchimie.

Autre exemple qui touche de très près le Rite Opératif de Salomon : la "prise de sang" effectuée pendant la cérémonie d'initiation. Relisez attentivement page 75, vous y verrez un descriptif assez proche de ce que le ROS pratique au cours de sa cérémonie.. mais auquel un élément important a été ajouté !

Autre point de convergence cette fois : le Rit français d'origine prévoit bien, dans le cas d'une initiation, un vote "à l'unanimité" de la Loge. Unanimité que le ROS a étendu par la suite à tous les votes.

 Autre "détail" important : le Rit français d'origine ne prévoit pas d'office "d'Expert", sauf pendant la cérémonie d'initiation (voir page 51).

Enfin terminons sur un point capital du Rit français : la place du "Grand Architecte de l'Univers". Page 80, le texte de Maurice Bouchard et Philippe Michel est précis à cet endroit. Il explique que le Rit primordial de France ne travaillait ni à la gloire ni sous les auspices d'un GADLU. L'expression n'était utilisée que dans l'invocation prononcée au moment de la réception et une note importante précise : Dans l'obligation, il est précisé : "le Grand Architecte de l'Univers (qui est Dieu)". l'utilisation des parenthèses laisse la Loge libre de le dire ou non.

Cette note nous parait tout à fait importante.

Elle est l'un des très nombreux exemples dont ce livre est rempli qui permettent au lecteur d'aller à la découverte de ce Rit méconnu que fut le Rit français de 1785, pourtant une racine importante de plusieurs rites français d'aujourd'hui, dont le Rite Opératif de Salomon.