Le premier Prix du Concours de poésie organisé par la 10 Salon maçonnique du Livre, à Paris, a été attribué à Jacques Fontaine, un frère de l'OITAR pour son poème "Visa pour le Frère" !

A l'occasion de sa dixième édition, le Salon maçonnique du Livre, qui s'est tenu à Paris les 17 et 18 novembre 2012 a eu la très bonne idée de proposer un concours de poésie autour du thème de la Franc-Maçonnerie. Un grand nombre de poèmes ont été reçus et analysés par un jury composé essentiellement de professionnels de l'édition.

Le vainqueur de cette épreuve fraternelle est le frère Jacques Fontaine, avec un poème qui s'inspire, pour la forme, des "calligrammes" de Guillaume Apollinaire. Ce frère, maçon de longue date, est en "double appartenance" entre l'OITAR et le Grand Orient de France.

Jacques Fontaine est un auteur maçonnique reconnu. Notre site l'avait reçu il y a quelques mois pour l'interroger sur trois de ses ouvrages, que l'on trouve encore en librairie (voir notre rubrique "Dossiers et Documents").

Son dernier ouvrage paru est "Le travail maçonnique, art ou méthode ?", Editions Dervy 2012, où il s'interroge, avec l'humour qu'apportent les illustrations du dessinateur Jissey, sur les questions essentielles de la recherche maçonnique.

Le poème primé s'intitule "Au visa du Frère". Par l'emploi de termes choisis, il s'attache à restituer la couleur si particulière de la fraternité maçonnique. La poésie développe ici toute sa puissance pour traduire les choses les plus ténues, les plus impalpables... Il ne reste maintenant qu'à attendre la publication du recueil de poèmes sur lequel travaille Jacques Fontaine !

 

poeme