Les 18 èmes RENCONTRES HUMANISTES ET FRATERNELLES AFRICAINES ET MALGACHES se sont déroulées à Antananarivo, la première semaine de février 2010.

Malgré des rumeurs liées à la situation politique malgache (fortes rumeurs d’insécurité, situation politique confuse, grave crise économique dans un pays déjà très éprouvé…), les travaux ont rassemblé de très nombreux FF et SS de France, d’Afrique et de Madagascar, dans de chaleureux échanges orientés vers une réflexion humaniste autour du thème :

« QUE LA PAIX SOIT SUR LA TERRE,

QUE LA JOIE SOIT DANS TOUS LES COEURS

QUE L’AMOUR REGNE PARMI LES HOMMES »

Le Grand Rite Malgache, le Grand Rite féminin malgache et les autres obédiences présentes à Madacascar ont réservé un accueil chaleureux aux FF et SS venus des autres pays.

Ma participation à ces rencontres en tant que GMG de l’OITAR a confirmé notre engagement dans la maçonnerie de l’Océan Indien au côté des autres obédiences . En 10 ans, le Rite Opératif de Salomon a trouvé sa place parmi les autres rites, et le travail exemplaire réalisé par nos deux Loges «SANTATRA», la plus ancienne et «IRELAPA», allumée il y a près de 3 ans a permis la construction de rapports très fraternels.

Nos FF et SS de l’OITAR, comme les autres FF et SS des familles maçonniques malgaches, nous ont dit à quel point ils appréciaient notre présence à leurs côtés et je peux témoigner de la solidarité fraternelles entre tous ces maçons qui entourent et accompagnent nos Loges Malgaches.

Le Grand Maître Général : Anne-Marie STADELHOFFER