COMMUNIQUE : Après le drame niçois du 14 juillet 2016

Une nouvelle fois, la barbarie a frappé.

Une nouvelle fois, la haine aveugle a commis un acte abject.

Une nouvelle fois, des victimes innocentes de toutes confessions, de toutes convictions, frappées lâchement un jour de fête, le jour de la fête de la liberté.

Des enfants aussi, dont les yeux, d’abord écarquillés devant la beauté des fusées et des étoiles du feu d’artifice ont vu, une explosion de folie.

Bien entendu, nos pensées vont vers ceux qui souffrent dans leur chair, ceux qui souffrent dans leur cœur, vers tous ceux qui ont été touchés par cet acte insensé.

Une nouvelle fois, sans chercher à débattre sur le qui, le quoi ou le comment de ce crime odieux, (nous laissons cela aux politiques, aux policiers et aux magistrats), les Francs Maçons de notre Ordre tiennent à manifester leur condamnation ferme et hélas répétée. L’OITAR se joint bien entendu à toutes les Obédiences amies, dans cette condamnation.

Que ce drame nous renforce dans nos convictions et nos actions individuelles de tous les jours vers la recherche du Bien, que cela nous rapproche et nous encourage à demeurer fermes dans nos convictions sur le devenir de l’Homme.

A défaut de pouvoir faire plus, Sœurs et Frères Francs Maçons, Sœurs et Frères en Humanité, restons debout, sans peur surtout, et avec fraternité, fermeté et détermination, resserrons nos cœurs. C’est déjà énorme et, soyons-en convaincus, la Lumière vaincra.

Le 17 juillet 2016

Jean-Pierre NUISSIER Grand Maître Général

Nicolas ANTELMI Souverain Grand Commandeur, Grand Maître de l’Ordre